avant expédition

un paradis parfois violent & jeunesse divin souvenir

lieux • Rouen, Franqueville-Saint-Pierre (76), Toulouse, Muret (31)
partenaires • STEMO (Service Territorial Éducatif de Milieu Ouvert) de Rouen, lycée Galilée de Franqueville-Saint-Pierre / IME (institut médico-éducatif) Les Troènes de Toulouse, centre de détention de Muret, DRAC Haute-Normandie, DRAC Midi-Pyrénées, DISP de Haute-Garonne.

Pendant la création de ADN, Acide DésoxyriboNucléique de Dennis Kelly, Yohan Bret a eu envie de faire dialoguer plus largement la thématique de la jeunesse. Il a mis en contact son équipe de création, des jeunes sous main de justice (Protection Judiciaire de la Jeunesse), des élèves d’un lycée, des jeunes d’un IME (Institut Médico-Éducatif) et des adultes d’un centre de détention. Et à tou·te·s, il leur a posé les mêmes questions. Sur leur engagement, leur vision, leur désillusion, leurs actes importants en tant que jeune adolescent·e. Pour échapper aux murs, l’échange s’est fait grâce à une correspondance audiovisuelle permettant de faire rentrer les visages et voix des jeunes sur les murs de la prison par exemple. Chacun·e a pu écouter la parole des autres groupes. Et pour lancer le dialogue, nous avons mis en place des pratiques théâtrales, d’écriture, physiques. Qui ont donné lieu à des restitutions dans chacun des établissements. Ainsi un public extérieur au projet a aussi pu être en contact avec la matière des échanges et ces lieux souvent méconnus.

un paradis parfois violent

année • 2015
intervenant•e•s • Irene Bailo, Yohan Bret, Julie Mouchel, Manon Rivier, Augustin Roy

jeunesse, divin souvenir

année • 2016
intervenant•e•s • Irene Bailo, Yohan Bret, Christel Larrouy, Julian Peres

naissance d’une mort (la mort de tintagiles)

lieux • Tarbes (65)

extrêm’ados #1

année • 2017
lieux • Rodez (12)
hôtes • MJC Rodez

À l’invitation de la maison des jeunes et de la culture de Rodez à créer un spectacle de 30 minutes en 48h de travail avec 16 jeunes, Yohan Bret va mettre à profit ce défi. Commençant le vendredi soir pour jouer le dimanche à 15 heures, il va faire répéter ce qui sera l’ébauche du Bal des lucioles. Sans texte, avec une liste de morceaux de musique choisis et assemblés par les jeunes français·es et québécois·es, cette pièce muette racontera comment survivre dans un groupe sans perdre son individualité. Qui mange qui ?

extrêm’ados #2

année • 2018
lieux • Laval (CANADA)
hôtes • Rencontre théâtre ados de Laval, OFQJ

L’année suivante, après l’extrêm’ados 1, voici qu’une nouvelle invitation de même format emmène Yohan Bret au Canada pour créer cette fois-ci avec 9 filles en 48h. Il décide de partir du texte Neuf petites filles de Sandrine Roche et d’une liste de morceaux de musique choisis ensemble. Un ballet de corps et de mots laissera entendre l’oppression qui s’exerce sur et/ou parmi les femmes en résonance à X, Y et moi ? (en tournée au même moment au Canada) et toujours dans une recherche pour Le Bal des lucioles où il sera question d’oppression, de rapports de force et de violence dans la société.

transmission #2

année • 2018
intervenant•e•s • Marie Attard, Benois Bories, Yohan Bret, Julian Peres
lieux • Villefranche-de-Rouergue (12)
hôtes • Ateliers de la Fontaine, centre social, café culturel Les Hauts-parleurs ,théâtre de Villefranche-de-Rouergue, Aveyron Culture.

Nouvelle invitation de Aveyron culture à venir habiter un territoire avec la compagnie autour de ses thématiques. Cette fois, nous y passons un an. À rencontrer les habitant·e·s, à enregistrer les rues, à écrire. Cap choisi : les trajectoires qui ne se croisent pas dans la ville. Comment différents groupes cohabitent et quels préjugés existent les uns sur les autres. Ce qui alimentera aussi Le Bal des lucioles et dont un des premiers textes sera issu. Les participant·e·s se produiront dans une forme finale déambulatoire dans la ville et dans le théâtre accompagné·e·s d’enregistrements sonores de la ville et de leur vie. 

projet luciole

année • 2019
intervenant•e•s • Yohan Bret
lieux • Toulouse (31)
hôtes • ThéâtredelaCité – CDN Toulouse Occitanie, INSA Toulouse

Direction de la section théâtre de l’INSA Toulouse pendant un trimestre pour approcher avec les élèves les thématiques Du Bal des lucioles en cours de construction. Textes choisis : Projet luciole de Nicolas Truong mêlé à plusieurs de Christophe Pellet. Mise en scène produite devant un public après un travail exploratoire de plusieurs mois avec les élèves (corps & voix).

pouvoir(s)

année • 2020
intervenant•e•s • Yohan Bret, 
Frédérick Moreau
lieux • Toulouse (31), Laval (Canada)
hôtes • Lycée Berthelot, CEGEP Limoilou

Co-création d’un texte franco-québécois en vue d’une déambulation dans les deux établissements sur la notion de pouvoir exercé, subi ou dont manquent les lycéen·ne·s. Le projet aurait dû avoir lieu en deux années, écourté à cause du COVID. La première année aura permis une restitution de part et d’autres grâce à un important travail d’improvisation, d’exercices et d’échanges numériques entre la France et le Canada. Une lecture en espace aura permis de faire se rencontrer les deux cultures ainsi que les élèves et leurs camarades de lycée. Ce projet aura été un terrain de recherche pour Le Bal des lucioles.

illusion(s) / visible et non visible

année • 2021
intervenant•e•s • 
Juliana Béjaud, Yohan Bret, Léa Hernandez Tardieu, Julian Peres
lieux • Muret, Seysses, Toulouse (31)
hôtes • Centre de détention de Muret, maison d’arrêt de Seysses, ThéâtredelaCité – CDN Toulouse Occitanie, cinéma ABC, bar Le Poinçonneur, DRAC Occitanie, DISP de Haute-Garonne

À travers deux projets croisés, un en danse-photo, l’autre en théâtre-écriture, les 4 artistes ont partagé leur discipline et leurs interrogations à la croisée du Bal des lucioles en train de voir le jour et de Dans la chambre des garçons en train de devenir le futur projet. Questionnant la place de corps d’hommes, leurs occupations, leurs mouvements, leur quotidien, rêves et aspirations. Ce projet aura permis de prendre conscience pour Yohan Bret de son prochain projet à mener : la virilité et ses représentations dans la société. Les deux projets distincts se seront pour l’un produit au ThéâtredelaCité, pour l’autre exposé au cinéma ABC puis au bar Le Poinçonneur à ce jour.

dans la chambre des garçons / cabine 0

année • 2022
intervenant•e•s • 
Yohan Bret, Aurélien Caillaux, Raphaël Lucas, Yoan Richard
lieux • Encausse-les-Thermes (31)
hôtes • Pronomade(s) en Haute-Garonne, PJJ de Saint-Gaudens, DRAC Occitanie, DTPJJ de Haute-Garonne

Ce projet est le premier projet de territoire pour lancer l’écriture de Dans la chambre des garçons. Une cabine zéro, sorte de prototype, aura été réalisée avec les 5 jeunes participants âgés de 14 à 17 ans. Ils auront posé leur voix au micro pour confier leur rapport à leur masculinité et virilité, posé leur corps face à l’appareil-photo en groupe et en solo, utilisé des outils pour construire ladite cabine. À travers plusieurs exercices et sur plusieurs jours, pour une mise en confiance, tous les participants et intervenants en non-mixité choisie se seront questionnés et livrés sur leur rapport à leur corps, à leurs émotions, à leurs p(l)eurs et à leurs relations avec les autres hommes et femmes. Cette cabine aura été exposée sur la place de la ville durant toute une après-midi et sera exposée lors de la tournée du Bal des lucioles sur le territoire. Elle contient les photos, les enregistrements audios. Elle est la trace de notre rencontre durant 5 jours pleins. Par soucis d’anonymat, leurs témoignages ont été ré-enregistrés par un interprète.

Amour

par Dans la chambre des garçons | Cabine 0

Bagarre

par Dans la chambre des garçons | Cabine 0

Relations

par Dans la chambre des garçons | Cabine 0

Virilités

par Dans la chambre des garçons | Cabine 0