partenaires

le bal des lucioles

Production : Compagnie l’An 01
Co-production : ThéâtredelaCité – CDN Toulouse Occitanie
Co-production et accueil en résidence : Pronomade(s) en Haute-Garonne – Centre national des arts de la rue et de l’espace public, Ville de Millau – Théâtre de la Maison du Peuple
Accueil en résidence : Ville de Roques – Centre culturel Le Moulin, La Petite Pierre – Gers, CENTQUATRE-PARIS, centre de détention de Muret, maison d’arrêt de Seysses, ENAP
Soutiens et concours : avec le soutien de la Direction Régionale des Affaires Culturelles Occitanie et de la Direction Interrégional des Services Pénitentiaires de Toulouse dans le cadre du dispositif Culture / Justice, de Prodigima Films, du lycée Berthelot de Toulouse, du collège de Laval (CANADA).
Remerciements : Mariette Adamo, Martine Amisse, Barouf Théâtre, Thierry Bédard, Juliana Béjaud, Léonie Bertrand, Léo Bourgeon, Artur Canillas, Charlotte Castellat, Mathilde Chauvet, Lucie Chauvin, Nadine Coque, Thibault Deblache, Guillaume Doireau, Maxime Donot, Laure Favret, Gisèle et Patrick Fontaine, Romain Gaboriaud, Salvador et Françoise Hernandez, Ines & David, Nicolas Lainé, Christel Larrouy, Jessica Laryennat, Laurent Leclerc, Julie Malka, Laurie Marsoni, Frédérick Moreau, Alexis Nahan, Romain Nicolas, Occitanie en scène, René et Setefilla Peres, Thierry et Béa Peres, Angèle Picgirard, Clément Reix, Michel Sperandio, Gabriel Tamalet, Bastien Tournié, Coralie Trousselle, Inès Vauthier, les élèves et le personnel de l’ENAP, du lycée Berthelot de Toulouse, la troupe éphémère 20-21 de l’AtelierCité, le GEIQ Théâtre de Lyon, ainsi que tou•te•s les inconnu•e•s et anonymes rencontré•e•s dans le cadre de l’enquête sociologique pour l’écriture de la pièce soit 48 personnes.

la mort de tintagiles

co-productions et accueil en résidence : théâtre Sorano de Toulouse, Le Pari – Tarbes en Scènes, maison des jeunes et de la culture de Rodez, Prodigima

ce spectacle reçoit le soutien de Réseau en scène Languedoc-Roussillon dans le cadre de son accompagnement au Collectif En Jeux, le Collectif En Jeux constitué de : Communauté de communes Lodévois et Larzac (34), Communauté de communes des Cévennes gangeoises et sumémoises (34), Association Bouillon cube (34), Le Chai du Terral, Saint-Jean-de-Védas (34), Alès Agglomération (30), Scènes croisées de Lozère, scène conventionée pour les écritures d’aujourd’hui (48), Le Périscope, Nîmes (30), Théâtre en Garrigue, Port-la-Nouvelle (11), La Bulle bleue, Montpellier (34), Théâtre + Cinéma, scène nationale de Narbonne (11), Le Théâtre Sorano (31), Le Théâtre du Grand Rond (31), la Grainerie (31), Théâtre de l’Usine de Saint-Céré, scène conventionnée pour le théâtre et le théâtre musical (46)

soutiens et concours : mairie de Toulouse, conseil départemental de la Haute-Garonne, conseil départemental de l’Aveyron, conseil régional Occitanie, direction régionale des affaires culturelles Occitanie.

avec le soutien de l’ADAMI. L’Adami, société des artistes-interprètes, gère et développe leurs droits en France et dans le monde pour une plus juste rémunération de leur talent. Elle les accompagne également par ses aides financières aux projets artistiques.

avec le soutien de la SPEDIDAM « LA SPEDIDAM est une société de perception et de distribution qui gère les droits des artistes interprètes en matière d’enregistrement, de diffusion et de réutilisation des prestations enregistrées » 

remerciements : Jérôme Aubert, Françoise Dubor, Catherine Epars, Raphaëlle Gayon, Julie Giraud, Rémi Lavagne, Emilie Martz-Kuhn, Solange Oswald, Setefilla Peres, Caroline Petrement, Marie Ponsot, Anne-Claire Rossi, les élèves du lycée Marie Curie de Tarbes, les élèves et le personnel de l’école de maquillage Backstage Academy, les habitant•e•s de Lissirou (12), le personnel de la maison des jeunes et de la culture de Rodez, le personnel du théâtre Le Pari de Tarbes et du théâtre Sorano de Toulouse.

x, y et moi ?

co-production et accueil en résidence : théâtre Jules Julien de Toulouse, Prodigima

résidences de création : centre culturel Le Moulin de Roques-sur-Garonne (31)

soutiens et concours : avec le soutien de la Région Occitanie, de la DRJSCS Occitanie, de la mairie de Toulouse, du conseil départemental de la Haute-Garonne, de l’action réalisée dans le cadre du dispositif « Génération Égalité » de la Région Occitanie, du Rectorat de l’Académie de Toulouse, de la DRDFE de la Préfecture de la Région Occitanie et avec le soutien de la DILCRAH.

remerciements : Rachel Breque, Jacob Chetrit, Maïté Debats, Laurent Deville, Isabelle Dorche, Serge Gars, Yaëlle Kung, Barbara Métais-Chastanier, Frederick Moreau, Clément Reix, Bastien Tournié, Olivier Valsecchi, Daniel Welzer-Lang, les élèves du lycée Henri Matisse de Cugnaux (31), le club couture de Roques-sur-Garonne (31), les jeunes et le personnel de l’institut médico-éducatif Les Troènes de Toulouse, les adultes de la maison d’arrêt de Druelle (14), le personnel du théâtre Jules Julien de Toulouse et du centre culturel Le Moulin de Roques-sur-Garonne.

adn, acide désoxyribonucléique

co-productions : Théâtre Extensible, Prodigima , théâtre Sorano de Toulouse

résidences de création : Haras de Saint-Gaudens (31), CDN de Haute-Normandie

soutiens et concours : mairie de Toulouse, conseil départemental de la Haute-Garonne, conseil régional Occitanie, direction régionale des affaires culturelles Occitanie

remerciements : Ak Has, Améla Alihodzic, Marie Attard, Irene Bailo, Alexia Baratte, Chloé Baratte, Pierre Camilleri, Christine Chetrit, Marc Chetrit, Laurent Cornueau, Aurélie Couderc, Alexandre Dain, Thomas Dupeyron, Gisèle Fontaine, Patrick Fontaine, Bruno Gau, Charles Grace, Muriel Lamy, Christel Larrouy, Raphaël Lucas, Marie-Andrée Malleville, Pascal Papini, Clément Reix, Thomas Schrobiltgen, Pascal Senectaire, Michel Sperandio, Dahirou Togo, Lydie Valade, Sylvain Wavrant, Zantiago, les élèves du lycée Galilée de Franqueville Saint-Pierre (76), les jeunes et le personnel du service territorial éducatif de milieu ouvert de Rouen, les jeunes et le personnel de l’institut médico-éducatif Les Troènes de Toulouse, les adultes du centre de détention de Muret (31), le personnel du centre dramatique national de Haute-Normandie, du théâtre Sorano de Toulouse et des Haras de Saint-Gaudens.